dimanche 21 février 2016

Viktor Lazlo sous l’œil de Christophe Vootz

"Mon exposition de portraits photos se déroule dans moins d'un mois et il manque des € pour financer les impressions grands formats : Help !!!" Christophe Vootz
du 5 au 16 mars 2016

Le projet en deux mots


Le travail s'appelle "50 portraits de Bruxelles à Paris et vice versa" : des photos de personnalités du monde culturel entre les deux capitales dont le parcours m'émeut et qui ont marqué de leur empreinte le paysage artistique de ces deux villes. Cette série de portraits est aussi un cheminement personnel fait de rencontres, de coups de coeur et d'admiration pour ces personnalités qui ont bien voulu jouer le jeu. Un autre aspect important est de mettre en lumière les créateurs belges tout en reliant la qualité de leur travail avec celle de leurs homologues français.
L'approche est visuellement homogène : un travail de lumière identique pour chaque personne, photo en studio, fond noir, personnalités toutes habillées de noir pour que ne ressorte que l'éclat de la peau. Simplicité et élégance résume l'allure générale.

Avec qui ?

Parmi les portraiturés nous trouvons : Claudia Cardinale, Philippe Torreton, Nicole Croisille, Michel Aumont, Viktor Lazlo, Héléna Noguerra, Jacqueline Bir, Sam Touzani, Natacha Régnier, Alain Leempoel, Jean-Marie Piemme, Thomas Gunzig, Gerald Watelet, Catherine Salviat, Pierre Deladonchamps, Caroline Loeb, Nicolas Poiret et Sébastien Blanc, Michel Fau, Mme Raymonde as Denis D’arcangelo, Marianne Basler, Jean-Luc Revol, Pauline Leprince, Andréa Ferréol, Marie-Pascale Osterrieth, Salomé Lelouch, Sarah Biasini, Alexandre Styker, Thierry Hancisse, Michael Cohen, Géraldine Martineau, Judith Magre, Didier Long, Léonor Confino, Alexis Michalik, Lou Bohringer, Guesch Patti, Valérie Mairesse, Liliane Montevecchi, Sophie Tellier, Marie-Pierre Pruvot as Bambi, Jean-Claude Drouot, Elvis Pompilio, Mister Emma, Thierry Smits, Virginie Thirion ... et encore quelques derniers à venir...

Depuis quand et comment ?
L'aventure a débutée il y a un an et demi, en octobre 2014.
En dehors du temps consacré aux shootings, beaucoup d'énergie à été dépensée pour trouver le moyen d'entrer en contact et finalement rencontrer les futurs modèles. Il a fallu les convaincre, trouver des amis possèdant un grand appartement à Paris pour y installer le studio photo, évitant ainsi un coût astronomique de location, et parallèlement trouver les aides financières publiques ou autres nécessaires à cette aventure. Et surtout ne pas baisser les bras et se décourager quand on essuie des refus, continuer à croire au projet et à son potentiel. Heureusement, les proches sont là pour redonner des coups d'électricités et recharger les batteries.

Ensuite, il se passe quoi ?
La prochaine étape du projet est une exposition de toutes les photos au château de Karreveld à Molenbeek.
"Il est important pour moi dans le contexte actuel de morosité qui relie Bruxelles et Paris de proposer un travail artistique qui va à contre courant de l'actualité : c'est à dire un lien artistique, éclatant, reconnaissant la qualité du travail d'artistes choisis, positif et faisant place grande à la beauté"

Les espoirs
Ensuite, j'espère qu'il y aura une autre expo bruxelloise plus longue. Celle de Molenbeek durera 12 jours seulement.
L'étape suivante est de faire un vernissage identique à Paris puis si l’intérêt se manifeste en faire d'autres en France et en Belgique en général.
À quoi servira la collecte ?
Photographier des vedettes ne signifie pas forcément qu'on est plein aux as !! Pas du tout ! 

Ce projet est avant tout une réunion de collaborations. Toutes les personnalités photographiées ont participé gracieusement à l'aventure. Les collaborateurs : assistants, maquilleurs, coiffeurs etc .. n'ont pas forcément été bien payés, mais l'ont été grâce -hooo merci- aux subventions de la Cocof et du Parlement bruxellois.  Bien que cette aide n'ait pas couvert toutes les dépenses, Il a fallu faire au maximum avec l'enveloppe donnée.
Tout le reste vient de ma poche. J'ai tellement puisé dedans que maintenant il y a un trou dans le fond !
Voilà pourquoi j'ai besoin de votre aide pour l'étape finale : l'impression des photos.

 Tout sur la page : http://www.kisskissbankbank.com/impression-de-50-portraits-photo-artistiques?ref=recent

Le vernissage de l'exposition fimé par RTBF