lundi 22 août 2016

Toots Thielemans 29.04.1922 - 22.08.2016

Le Jazz est en deuil, avec la disparition de Toots Thielemans. Le fabuleux joueur d'harmonica s'est éteint, aujourd'hui à l'âge de 94 ans.
Toots played concerts and made recordings with musicians like George Shearing, Ella Fitzgerald, Quincy Jones, Bill  Evans, Jaco Pastorius, Natalie Cole, Pat Metheny, Paul  Simon, Billy Joel, Maurane, Viktor Lazlo… 

JAZZ HOT : "C'est avec une grande tristesse que nous venons d'apprendre le décès de Toots Thielemans, cette nuit dans son sommeil. Agé de 94 ans, l'harmoniciste était hospitalisé depuis quelques semaines à la suite d'une chute. Figure tutélaire du jazz en Belgique, il est un des rares jazzmen européens a avoir atteint une dimension internationale - qui passe par une véritable reconnaissance aux Etats-Unis -, devenant une référence mondiale sur son instrument. Jean-Baptiste Thielemans avait acheté son premier harmonica en 1939. Pendant la guerre, il se passionne pour le jazz et apprend la guitare en écoutant les disques de Django. 
A la Libération, il commence à jouer dans des orchestres swing et adopte le surnom de «Toots». 
Un premier voyage aux Etats-Unis en 1947 marque le début d'une carrière internationale ponctuée par des collaborations avec Benny Goodman, Charlie Parker ou encore Roy Eldridge. En 1962, il compose «Bluesette» qui devient un standard célèbre. 
Son harmonica habille également plusieurs musiques de film: Midnight Cowboy, Jean de Florette, etc.
Toots avait mis fin à sa carrière en 2014. 
  
 La légende du jazz Belge, interprète ici son "Bluesette"

Toots a participé au second album de Viktor Lazlo, l'album éponyme, (sur lequel figurent "Breathless" ; "Take Me" et "You are my man"...).

C'est justement sur ce titre de l'album, "You are my man" que l'on peut apprécier le talent de ce géant du jazz et la magie délicate de son harmonica
Salut l'Artiste. RIP

Toots Thielemans et Quincy Jones
I can say without hesitation that Toots is one of the greatest musicians of our time. On his instrument he ranks with the best that jazz has ever produced. He goes for the heart and makes you cry. We have worked together more times than I can count and he always keeps me coming back for more…” from Quincy Jones’ Liner Notes