mardi 25 avril 2017

Ella ; aurait eu 100 ans

En ce 25 avril 2017 nous aurions du fêter le centenaire de Ella Fitzgerald mais rares sont les médias qui s'y sont attardés.  Alors hommage à The "First Lady of Song"...

Ella Fitzgerald, née le avril 1917 à Newport News et décédée le juin 1996 à Beverly Hills, est une chanteuse de jazz américaine.

D'abord connue sous le surnom de « The First Lady of Swing », qui est devenu « The First Lady of Song » après l'apogée du « Swing » (littéralement « La Première Dame de la Chanson », mais traduit plus volontiers par « La Grande Dame du Jazz »), elle a remporté de nombreuses récompenses, dont 13 Grammy Awards.
Avec une tessiture de trois octaves, elle est remarquable pour la pureté de sa voix et sa capacité d'improvisation, particulièrement en scat
Elle est l'une des principales représentantes du jazz vocal avec Sarah Vaughan et Billie Holdiday.

La chanteuse a réalisé une de ses improvisations les plus célèbres en concert sur Mack the Knife (extrait de L'Opéra de quat'sous) à Berlin en 1960, morceau au cours duquel elle a eu un trou de mémoire et qu'elle a poursuivi sans hésitation en alternant scat et paroles improvisées. Cette version de Mack the Knife est certainement l'un des succès les plus connus d'Ella Fitzgerald, avec M. Paganini* et How High the Moon.
 
Ci dessus l'extrait live du spectacle de Viktor Lazlo "3 Femmes"  (voir les articles précédents sur son récital dédié aux Divas du Jazz) - ici dans cette vidéo elle y interprète "Mister Paganini*".
 
Viktor Lazlo "3 Femmes "le somptueux hommage à Ella Fitzgerald ainsi qu'à Billie Holiday et Sarah Vaughan , toujours sur scène (ici)


Une autre de improvisations fameuses d'Ella Fitzgerald eut lieu au cours d'un concert à Antibes/ Juan-les-Pins à l'été 1964, alors qu'elle se produisait dans la Pinède Gould à l'occasion du Festival Jazz à Juan, quand elle rendit hommage aux cigales qui y chantaient (The Cricket Song).
Avec l'orchestre de Duke Ellington, elle fait des tournées en Europe et en Amérique du Nord. Elle ouvrait le concert avec le morceau de Duke Ellington Take the 'A' Train; elle fut une des rares à chanter des paroles sur ce morceau.
 
Elle joue en concert avec les plus importants groupes et solistes. Son vrai rôle était «instrumentiste de la voix». Elle chante avec de nombreux partenaires instrumentaux comme Oscar Peterson, Count Basie  (A REDECOUVRIR VIKTOR LAZLO & THE COUNT BASIE ORCHESTRA ici) , Roy Eldridge, Joe Pass (Speak Love), Dizzy Gillespie, et le trio de Tommy Flanagan. Elle a aussi chanté avec d'autres voix du jazz comme Nat King Cole ou Frank Sinatra.

 

Porgy and Bess est son enregistrement le plus connu avec la légende du jazz qu'était Louis Armstrong, mais elle a également enregistré avec lui le célèbre album Ella and Louis qui eut un tel succès que Granz leur demanda d'enregistrer un Ella and Louis Again, qui fut également un succès.


Ella apparaît aussi avec Peggy Lee comme actrice et chanteuse dans le film de Jack Webb, Pete Kelly's Blues. Elle apparaît aussi dans les films Ride 'Em Cowboy, St. Louis Blues, et Let No Man Write My Epitaph.

Son diabète la rend aveugle et conduit les médecins à l'amputer des deux jambes en 1993. Elle meurt d'une crise cardiaque le 15 juin 1996 à Beverly Hills, et nous quitte à l'âge de 79 ans.