dimanche 28 mai 2017

Bon anniversaire... Eurovision

Il y a 40 ans la France gagnait l'Eurovision grace à "L'Oiseau et l'Enfant" de Marie Myriam, consacrée en 1977 
Il y...30 ans notre Viktor présentait l'Eurovision depuis sa chère Belgique...(ici) ; Johnny Logan faisait gagner l'Irlande avec "Hold Me now"
Après "Misery" 1987, encore des anniversaires en somme !!!  
(cf les articles précédents relatifs à la présentation de l'Eurovision par notre hotesse de charme (ICI)...



Et le troisième roman de Viktor  "Les Tremblements Essentiels"  évoque ; au travers de trois regards différents, de trois témoignages (...), la vie d'une ancienne gloire et chanteuse de l'Eurovision. Celle-ci, porte le prénom de Alma...tiens tiens...

Retour sur l'Eurovision 2017  :
Cette année, le suspense n'a pas été aussi difficile à supporter que l'année
dernière. Dès les premiers votes, le Portugal a caracolé en tête pour ne plus lâcher sa première place. Salvador Sobral et son  mélancolique morceau jazzy "Amar Pelos Dois" , composé par sa soeur aînée Luisa Sobral, chanteuse à succès, a convaincu le public malgré ses attributs éloignés des canons survitaminés de l'Eurovision.

Sans chorégraphie envoûtante ni tempo dansant, sa performance exécutée en portugais plutôt qu'en anglais, fait rare à l'Eurovision, ne présentait pas au premier abord les meilleurs atouts pour séduire sur la scène télévisuelle de Kiev. Mais la messe était dite : ce fut un plébiscite.

 
Notre représentante cette année, Alma, succède donc à Amir qui demeure malgré tout, le champion incontesté avec 148 points, lorsque la France est arrivée sixième au classement, obtenant le huitième meilleur score au niveau des votes du public, en 2016. 

Celle qui avait la lourde tâche de défendre les couleurs de la France est partagée entre plusieurs sentiments : 


Alma se dit "très fière d’avoir pu présenter une prestation sincère" même  si elle  ne cache pas être "un peu déçue de son classement".  

Avec son "Requiem", Alma s'est classée douzième avec 135 points. Sur scène, la jeune femme a ébloui le public, qui lui accordé 90 points grâce à ses votes. 
 
40 ans. 40 ans que la France n'a pas soulevé le trophée de l'Eurovision.
Chaque année, Marie Myriam, sacrée en 1977 avec "L'Oiseau et l'Enfant", attend de pouvoir féliciter son successeur. En vain.  

Amir n'est pas passé loin l'an dernier, décrochant la 6e place du concours européen de la chanson avec les "youhouuuhouu" de son titre "J'ai cherché".  
Alors cette année, la délégation française avait choisi de faire confiance à un titre signé du même auteur, Nazim, qui collabore également avec Kendji Girac et Claudio Capeo....
Alors à l'année prochaine pour une victoire tant attendue.