lundi 18 février 2019

Article de Presse : Viktor dans Nice Matin (22-01-19)




Le blog vous propose ci-après l'interview publiée dans le Nice Matin du 22 janvier dernier, à l'occasion du concert de Viktor Lazlo donné à Antibes. 
(article agrémenté de vidéos et photographies).



 

 Viktor Lazlo : une rivière de jazz à Anthéa.


Ancien mannequin, icône des années 80 et écrivain, l'artiste chante désormais sur les musiques de Billie Holiday , Sarah Vaughan et Ella Fitzgerald. Souvenez- vous de "Canoë Rose" et la fameuse chanson "Pleurer des Rivières" de sa collaboration avec Serge Gainsbourg sur "Amour Puissance Six " en 1988 !


  
Vous aurez reconnu évidemment Viktor Lazlo, devenue par la suite comédienne , écrivain, tout en poursuivant sa carrière de chanteuse. Son nouvel album "Woman" date de 2017 et a été suivi d'une belle tournée. 




 


C'est pourtant avec sa passion pour le jazz et ses trois icônes : Billie Holiday , Sarah Vaughan et Ella Fitzgerald, que Viktor se produira ce soir à Anthéa.
Elle prévoit de retracer l'histoire musicale de ces trois chanteuses mythiques, mais aussi de leurs auteurs compositeurs : Cole Porter, Duke Ellington notamment. 

On vous découvre dans un répertoire de jazz. Plutôt étonnant, non, pour une chanteuse populaire ?
C'est vrai. J'ai été bercée par cette musique chez moi grâce à mon père. J'ai été élevée au son de Thélonious Monk, de Satchmo et de quelques autres artistes. Mais quand j'ai commencé à m'intéresser plus tard à la musique, j'ai négligé tout cela. Cela ne m'intéressait plus. Ce n'est que plus tard que j'y suis revenue. Lorsque je me suis penchée sur l'histoire de Billie Holiday, j'ai eu envie de reprendre son répertoire et de créer un spectacle.
Quand on est une chanteuse populaire c'est trés mal vu de changer de registre. On ne m'a jamais considérée comme une chanteuse de jazz. Mais j'ai eu tant de mal à être considérée comme un écrivain lorsque que j'ai publié mon premier livre ("La Femme qui Pleure" - Editions Albin Michel).

Jazz à Juan, ça vous dit quelque chose ?
Evidemment. Mais je ne m'y suis jamais produite. Je ne connais pas cette scène c'est bien dommage.

Vous venez pourtant à Anthéa avec un vrai spectacle de jazz. Un besoin de reconnaissance ? 
Peut-être. Tout a commencé en 2012 avec un spectacle sur Billie Holiday que j'ai joué environ 180 fois  Le public a répondu présent pendant près de 3 ans. J'ai eu du mal a délaisser le répertoire de Billie Holiday je me suis demandé comment faire pour prolonger ce plaisir que j'éprouvais à chanter ses chansons. J'ai écrit un livre autour de cette artiste. (My Name is Billie Holiday- Editions Albin Michel). Je me suis intéressée à la vie et aux chansons d'Ella Fitzgerald et de Sarah Vaughan. Je me suis rendu compte qu'elles avaient toutes un répertoire commun , celui du jazz classique. Elles avaient chacune imprimé leur qualité et leur spécificité. Du coup, j'ai conçu un spectacle autour de ce répertoire. Mais il s'agit d'un tour de chant un peu exceptionnel. 

Quelles sont vos chansons préférées chez ces trois artistes ?
J'adore la chanson du thème de Duke Ellington chantée par Sarah Vaughan intitulée "In a sentimental Mood" ,
j'adore aussi "Mister Paganini" vidéo par Ella et "Lover man" de Billie Holiday.
Je les chanterai sans doute à Antibes. J'aime chanter, je me rends compte que les gens sont heureux quand je chante. Même si je n'aime pas toujours ma voix. Mais après tout, l'essentiel c'est de plaire au public qui, lui, aime ma voix. 

Est ce que vous allez quand même chanter ce soir "Pleurer des Rivières" et quelques thèmes qui ont fait votre succès ?
J'avais  proposé à Daniel Benoin plusieurs possibilités pour ce tour de chant. Y compris chanter mon nouvel album et quelques anciennes chansons. Il a choisi "3 Femmes". La salle s'est remplie très rapidement malgré son choix. Je pense que le public a également une attente sur mon répertoire. Alors j espère qu'il me restera assez de voix pour répondre à cette attente en fin de spectacle. En tout cas je réserverai aux Antibois une surprise. C'est certain. J'ai vraiment hâte de rencontrer ce public.

Vous avez présenté en 1987 le concours de l'Eurovision à Bruxelles, mais auriez vous aimé être en compétition ?

Non, surtout pas, je ne suis pas faite pour la compétition. Je n'aurais jamais accepté de représenter un pays dans un concours. 


   
Quelle est votre actualité ?
J'ai sorti mon quatrième roman chez Grasset, intitulé "Les Passagers du Siècle". 
Je travaille actuellement sur l'écriture d'un cinquième ouvrage. Je n'ai pas de projet de disque pour l'instant. Quand j'ai eu douze ans, j'ai commencé à écrire des petites histoires dans un journal intime. Ensuite j'ai continué à écrire en sachant que cela ferait partie un jour de mon histoire. J'y suis arrivée il y a10 ans en donnant un vieux texte à un éditeur. La porte du milieu qui veut bien admettre que je sois un écrivain, s'est ouverte à la sortie du 4ème roman. J'ai envie de continuer. Tout comme j'ai du plaisir à chanter du jazz. 
J'ai envie de continuer...


Nice Matin (Cannes) 22 janvier 2019. 

jeudi 14 février 2019

Vive les amoureux ! Happy Valentine Day ; I will Always Love You

En cette journée de Saint-Valentin, quoi de mieux qu'un bouquet de fleurs et d'une chanson d'amour pour déclarer sa flemme et sa passion à l'élu(e) de son coeur...
Alors, à toutes les Valentines et tous les Valentins de la Terre, cette journée est la votre et que l'Amour rayonne encore et encore et pour toujours.
Heureuse Saint-Valentin ! 


 

 

lundi 4 février 2019

Quelques photos des concerts de janvier !


Viktor Lazlo se trouvait sur scène en Belgique à Zaventem le 19 janvier (tournée "Woman") et le 21 janvier à Antibes (récital "3 Femmes, Billie Holiday, Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan").
Retour en photos sur ces 2 concerts "sold out".

quelques heures avant l'ouverture

Salle Anthéa- Antipolis d'Antibes


La salle se remplit
  
Michel Bisceglia au piano et à la direction musicale
 
 
 
 
 
 
 
 

Piano et direction musicale : 
Michel Bisceglia
Batterie : Marc Lehan
Basse : Werner Lauscher
Guitare : Patrick Deltenre











Un grand merci à notre ami René Genesse pour ses splendides photos.

samedi 2 février 2019

Viktor Lazlo dans Vinyle...


Enfin disponible sur le web, l'émission Vinyle consacrée à Viktor Lazlo a été enregistrée fin 2017. Juan Massenya reçoit Viktor depuis la Médiathèque musicale de Paris (ici). L'interview fait la part belle aux influences musicales de Viktor. Elle y parle à coeur ouvert de sa vie , de sa carrière, et de ses passions comme l'écriture. Elle évoque la parution des "Passagers du siècle", son 4ème roman qui sera édité quelques mois plus tard, début 2018, et qui connaîtra le succès plublic et critique qu'on lui connait aujourd'hui ; elle parle également de son nouvel album produit par Michel Bisceglia, "Woman".
Si Viktor "should have been a jazz musicien" ' (cf l'anecdote Grace Jones dans cette émission) on peut apercevoir dans la boîte des 33 tours sélectionnés pour son émission, ceux d'Alain Chamfort et Bernard Lavilliers... tiens tiens...

Mais au fait, quel regard Viktor porte t-elle sur ...le disque "vinyle", le mythique objet qui revient en force dans les bacs :

Retrouvez l'ensemble de la discographie de Viktor Lazlo sur les pages dédiées :



tous les albums : ICI

tous les singles : ICI  

samedi 26 janvier 2019

Adieu Michel Legrand "What are we doing the rest of our lives..."

Résultat de recherche d'images pour "michel legrand"Une bien triste nouvelle ce matin, le célèbre compositeur, chanteur et pianiste français Michel Legrand, est décédé samedi 26 janvier à l'âge de 86 ans Il était l'auteur des  bandes originales des films Les Demoiselles de Rochefort, Peau d'Ane, Yentl ainsi que de dizaines d'autres créations cinématographiques. Passionné de musique, Michel Legrand était un touche-à-tout : compositeur, chef d'orchestre, pianiste, chanteur, créateur de musiques de films...Entré à 10 ans au Conservatoire national de Paris pour y apprendre le piano et la composition, Michel Legrand assiste en "clandestin" à certains cours. Il apprend à jouer de la trompette et du trombone à piston avant de recevoir un électrochoc en 1947 : il découvre le jazz au concert du trompettiste américain Dizzy Gillepsie. 
En 1951, à seulement 19 ans, pour gagner sa vie, il se tourne vers le music-hall et la chanson de variété. Il commence une carrière d'accompagnateur et d'arrangeur pour Jacqueline François, Henri Salvador, Catherine Sauvage et Zizi Jeanmaire.  (credits  article: RTL)

Trois Oscars
Adepte du septième art, Michel Legrand voit, dès les années 1960, son nom lié à celui de Jacques Demy, avec qui il invente la comédie musicale à la française grâce à Lola (1961), Les Parapluies de Cherbourg (1964), Les Demoiselles de Rochefort (1967) et Peau d'âne (1970).
En 1969, il reçoit son premier oscar de la meilleure chanson originale pour Les Moulins de mon cœur. Puis suivent, en 1972, un Oscar pour la musique d'Un été 42 et, en 1984, un troisième Oscar pour la musique de Yentl, de Barbara Streisand.
Retrouvez l'intégralité de notre article consacré aux "Moulins de Mon coeur" pour la bande originale du film "L'affaire Thomas Crown" ICI

Il y aurait tant à dire sur Michel Legrand et sur ses compositions extraordinaires. Saluons ici la magnifique chanson "What are you doing the rest of your life"* que Viktor interprète en piano voix avec Michel Bisceglia sur le plateau de "Vivement Dimanche" ; extraite de son spectacle "3 Femmes". 
Nostalgique et bouleversant.

What Are You Doing the Rest of Your Life " a été composée par Michel Legrand, et les paroles écrites par Alan et Marilyn Bergman en 1970. La chanson fut nommée aux Oscars et aux Golden Globe dans la catégorie meilleur titre original , pour la bande son du film The Happy Ending
La chanson reçoit également deux Grammy Award : 
  • en 1973 : meilleur arrangement pour Michel Legrand accompagnant Sarah Vaughan
  • en 2006 : meilleur arrangement musical pour Billy Childs, Gils Goldstein et Heitor Pereira pour l'interprétation de Sting accompagné du célèbre trompettiste Chris Botti.
La chanson est entrée au Panthéon des plus belles compositions de ce siècle.

mercredi 16 janvier 2019

Sur scène le 22 janvier à Antibes

Retrouvez Viktor Lazlo en concert sur la scène de l'Anthéa, salle Audiberti à Antibes le mardi 22 janvier à 20h00 pour son récital      " Trois Femmes "
Emotion garantie 
Complet.

L HISTOIRE...
Dans ce spectacle, Viktor Lazlo témoigne de son amour pour la musique jazz en interprétant les titres phares des grandes figures du genre, trois femmes puissantes : Billie Holiday, Sarah Vaughan et Ella Fitzgerald. Nées à quelques années d’intervalle, elles se sont connues, appréciées, concurrencées, à une époque où naître noire femme et douée n’allait pas de soi. À travers ce répertoire, c’est aussi pour l’artiste l’occasion de rendre hommage aux « auteurs de jazz » comme Cole Porter ou Duke Ellington. Avec Trois femmes, Viktor Lazlo retrace poétiquement les parcours atypiques de trois idoles qui continuent d’inspirer les musiciens.

 

Le quatuor en tournée : sur la photo de gauche à droite : Gilles Coquard, Michel Bisceglia, Viktor et Olivier Louvel lors d'une représentation du récital Trois Femmes en 2017.

 CE QU ILS EN PENSENT 

" Viktor Lazlo a réuni sur scène ces trois grandes interprètes, le temps d’une soirée féerique. Un hommage qui témoigne d’une passion sincère pour ces trois femmes. Sur scène, c’est une autre Viktor Lazlo qui se révèle au public. Élégante, surprenante. Une vraie diva "
La Nouvelle République
" Le répertoire de Trois Femmes reprend les chansons de grands compositeurs tels que Cole Porter, Duke Ellington, Michel Legrand, George Gershwin, Errol Garner et tant d’autres. Des chansons qui se suffisent à elles-mêmes, à tel point que Viktor Lazlo et son groupe ont voulu les réinventer en section rythmique classique avec des sons intemporels ".
Le Quotidien (Luxembourg)

jeudi 3 janvier 2019

Bonne et Heureuse Année à toutes et à tous !

Que 2019 scintille de tous les bonheurs




"Je lève mon verre" (extrait de l album "Begin The Biguine" produit par David Linx) ; disponible sur Spotify, Deezer, MusicMe, Itunes...)

Version originale : "Here's to Life" interprétée par Shirley Horn - composition et texte de Artie Butler et Phyllis Molinary. Texte en français de François Bernheim.


"Je lève mon verre, à la vie ce cadeau..."


ici